Actualités & évènements
Actualités

« Dynamique bancaire des pays émergents » Sopra Banking Software présente son étude annuelle

05 12 2018

2017 : une année marquante pour les marchés et les tendances clés

Paris, le 5 décembre 2018 - Sopra Banking Software, global leader in digital banking and financing solutions, présente aujourd’hui les résultats de son étude annuelle « Dynamique bancaire des pays émergents ».  

Couvrant plus de 800 banques et 71 pays, l’étude porte sur la période 2007-2017 et présente un panorama du paysage bancaire, de la crise financière mondiale et de ses conséquences à la reconstruction. Cette nouvelle édition comporte également un focus sur les tendances bancaires des BRIC* et de l’Afrique.

Jean-Marc Velasque, auteur de l’étude et Directeur conseil chez Sopra Banking Software, déclare : « Nous avons créé cette étude en 2006 afin d’aider nos clients à mieux comprendre la scène financière et à identifier les opportunités dans des marchés clés à travers le monde. Nous avons étendu le périmètre de l’étude qui est depuis devenue un outil indispensable à nos clients dans leurs prises de décisions stratégiques ».

Les principales conclusions de cette nouvelle édition : 

Au cours des 10 dernières années, sur une base nette, les marchés émergents ont ouvert 122 000 agences bancaires, tandis que l'Europe de l'Ouest en a fermé 41 000.

2017 a marqué un tournant décisif sur 3 axes : 

           1) La croissance des réseaux d'agences sur les marchés émergents
- Les avancées technologiques ont facilité l’apparition des banques digitales ainsi que de nouveaux services bancaires mobiles,
- 30 % des banques ont réévalué et réorganisé leurs réseaux d’agences afin d’améliorer leur efficacité et la couverture de leurs clients

            2) La première baisse, en 10 ans, du chiffre d’affaires par agence sur l’ensemble des marchés émergents
- Notamment due à l’inflation, la dévalorisation monétaire et la situation économique en Amérique Latine

           3) La rentabilité bancaire a été en contraste selon les régions
- Les BRIC enregistrent leurs plus mauvaises performances depuis 10 ans
- L’Europe de l’Est présente ses meilleurs résultats depuis 2008
- L’Afrique reste la région la plus rentable

Si l'Afrique a longtemps été la région la plus dynamique en nombre d'ouverture de nouvelles agences, en 2017, pour la première fois, celles-ci ont augmenté moins vite que sa population adulte 

- Après avoir doublé le nombre de leurs agences, les banques en Afrique, qui se sont principalement développées dans les grandes villes, profitent des avancées technologiques pour déployer des canaux de distribution supplémentaires

- La Côte d'Ivoire arrive en tête de liste des 71 pays en termes d'expansion du réseau en 2017, avec une augmentation moyenne de 11 % du nombre d'agences bancaires
 

L'étude annuelle de Sopra Banking Software « Dynamique bancaire des pays émergents » est unique par son ampleur et sa profondeur. Pour cette nouvelle édition, un total de 816 banques et 568 000 agences dans 71 pays et 5 zones géographiques - Afrique, Asie, Europe de l'Est, Amérique Latine et Moyen-Orient - ont été étudiées sur une période de 10 ans. Pour être intégrés dans l'enquête, les pays ont été évalués sur la base de leur revenu par habitant, leur taux de croissance économique et du niveau ou de la maturité du secteur financier dans leur économie. 

*BRIC : Brésil, Russie, Inde, Chine

Partagez sur

Découvrez aussi

Menu Recherche Contact

Merci de retourner votre appareil